L'amphithéâtre de Nîmes est transformé en forteresse par les wisigoths qui y construisent à l'intérieur un château.  Les combats de gladiateurs ne sont plus permis dans les arênes.

Les chefs wisigoths se succèdent pendant le VI et VIIème siècle. Nîmes est sous tutelle wisigothe tandis que la région est tantôt partagée par les Francs ou les Wisigoths. La ville voisine de Nîmes, Uzès fait partie du royaume franc.

En 673, le duc Paul, cousin du roi Wamba essaya de profiter de l'éloignement de Tolède qui était devenue la capitale wisigothique pour tenter de créer son propre royaume à Nîmes.

Le 26 août 673, le roi Wamba et son armée débarque devant les  remparts de la ville. Dès  le lendemain  le roi décide d'assiéger le château des arênes. Le  31 août, le duc Paul capitule et se rend avec les habitants qui étaient venus le soutenir. En sage administrateur, Wamba pardonnera cette rebellion et créa de ce fait, la Milice des Arênes qui lui jura fidélité.

pertus5

Le roi Wamba écrase les mutins dans les Arènes de Nîmes

ENLUMINURE DE FERDINAND PERTUS 

(Histoire Générale du Languedoc par Dom Vaissette - 1730 )