21 mai 2007

manuel pour mon fils - 3 -

L'originalité de cet ouvrage a pu être examiné comme un « miroir ». Mais en est-il vraiment un, dans l'usage du mot que l'on en fait au Moyen-âge? Les sentiments, considérés comme une histoire de l'âme doivent suivre un chemin bien défini et contenu dans le respecter des canons littéraires et rhétoriques à cette époque. Là, Dhuoda enfreint les règles littéraires dans son « Liber » pour laisser exploser son désespoir mais aussi sa révolte et son désir secret de revoir vivante si Dieu le permet, ses deux enfants. Cela... [Lire la suite]
Posté par mariedemazan à 23:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 mai 2007

Manuel pour Mon Fils -2 -

Dhuoda suit son mari, qui vient d’avoir peu après son mariage, le commandement de la Marche d’Espagne. Le premier enfant du couple, un  garçon prénommé Guillaume, comme son grand-père, va naître  le 29 novembre 826. Puis après sa victoire sur les Musulmans en 827, Bernard est  enfin récompensé et obtiendra le titre de Chambellan de Louis le Pieux.Dhuoda continue à raconter  l’histoire et les moments de sa famille à son jeune fils Guillaume (15 ans) cet héritier d'une illustre famille... [Lire la suite]
Posté par mariedemazan à 22:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]